Surdo

A propos des percussions brésiliennes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 vous ai-je déjà parler de... poèmes ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Boris
Maître de Bateria
Boris

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 14/11/2004

vous ai-je déjà parler de... poèmes ? Empty
MessageSujet: vous ai-je déjà parler de... poèmes ?   vous ai-je déjà parler de... poèmes ? EmptyMar 29 Mar à 12:54

Salut batucada
Avec tambour
Sans trompette
Avec amour
Faites la fête
Rigueur occidentale
Musique tribale
Croche pointée double croche
Peau frappée
Demi-soupir croche
Tout doit vibrer
Demi-soupir croche
Tout doit vibrer
Noire
Dans la nuit

Croche pointée double croche
Tout fini par se perdre
Croche pointée double croche
Tout doit être donné
Croche pointée double croche
Coup ouvert coup fermé
Croche pointée double croche
La sueur brûle les yeux

Quart de soupir croche accentuée double croche
Tous doivent vibrer
Deux croches
Pas cadencé
Deux croches, accent en l'air
Des sons pour trésor des silences pour écrin
Deux doubles croches quart de soupir double croche
Vibration libération

Qu'on le veuille ou non un jour ou l'autre on se perdra soi-même
Double croche croche double croche
Alors on se donne avant
Deux croches
Alors on se donne avant
Noire
Silence

_________________
Boris, de Batuc à Digne (04)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bethsabée
Agogo
bethsabée

Nombre de messages : 280
Localisation : Digne et fière de l'être
Date d'inscription : 17/11/2004

vous ai-je déjà parler de... poèmes ? Empty
MessageSujet: Re: vous ai-je déjà parler de... poèmes ?   vous ai-je déjà parler de... poèmes ? EmptySam 9 Avr à 18:13

Vous qui dans les langueurs
d'un esprit monastique
Ignorez de l'amour
l'emprise tyrannique
Que vos coeurs soient heureux
puisqu'ils sont insensibles
Tous vos jours sont sereins
Toutes vos nuits sont paisibles

Alexander POPE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Girlanarchie
Caixa
Girlanarchie

Nombre de messages : 91
Localisation : j'sais pas trop!euh.....BOUH!..........
Date d'inscription : 24/11/2004

vous ai-je déjà parler de... poèmes ? Empty
MessageSujet: Re: vous ai-je déjà parler de... poèmes ?   vous ai-je déjà parler de... poèmes ? EmptySam 9 Avr à 22:03

combien de litres de sang
a-t-on perdu maintenant?
car avec toutes les coupures
de la vie que l'on endure
une seconde de bonheur
qui semble durer des heures
n'est en fait que temporaire
laissant une trace dans notre chair
et l'air que l'on respire
c'est pour le meilleur ou pour le pire
que l'on est sur cette terre
l'un après l'autre on s'enterre
dans une boite sans fenêtres
de toute façon il n'y a plus lieu d'être
je parcourerai mon fil a moi
ma vie mon chef d'oeuvre pas à pas
pour donner à l'humanité un sens
lui montrer les pas d'une danse
qu'ils puissent la perpètuer sans moi
mais non je n'irai pas là bas
pas dans une belle boite en bois
comme un coffret que l'on range
est-ce un secret la mort? étrange....
j'ai une solution enfin je crois
profite à fond oui fait comme moi
savoure l'instant qui est à toi
car le paradis n'existe pas...

sunny
(c'est pas tré joyeu mé bon.. voilou koi!!!!! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bethsabée
Agogo
bethsabée

Nombre de messages : 280
Localisation : Digne et fière de l'être
Date d'inscription : 17/11/2004

vous ai-je déjà parler de... poèmes ? Empty
MessageSujet: Re: vous ai-je déjà parler de... poèmes ?   vous ai-je déjà parler de... poèmes ? EmptyDim 17 Avr à 0:39

Enivrez-vous

Il faut être toujours ivre. Tout est là: c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.

Mais de quoi? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous.

Et si quelquefois, sur les marches d'un palais, sur l'herbe verte d'un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l'étoile, à l'oiseau, à l'horloge, à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est et le vent, la vague, l'étoile, l'oiseau, l'horloge, vous répondront: "Il est l'heure de s'enivrer! Pour n'être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous; enivrez-vous sans cesse! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise."

Charles Baudelaire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bethsabée
Agogo
bethsabée

Nombre de messages : 280
Localisation : Digne et fière de l'être
Date d'inscription : 17/11/2004

vous ai-je déjà parler de... poèmes ? Empty
MessageSujet: Re: vous ai-je déjà parler de... poèmes ?   vous ai-je déjà parler de... poèmes ? EmptyMar 19 Avr à 13:36

Love's Secret


Never seek to tell thy love,
Love that never told can be;
For the gentle wind does move
Silently, invisibly.
I told my love, I told my love,
I told her all my heart;
Trembling, cold, in ghastly fears,
Ah! she did depart!


Soon as she was gone from me,
A traveler came by,
Silently, invisibly
He took her with a sigh.


William Blake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bethsabée
Agogo
bethsabée

Nombre de messages : 280
Localisation : Digne et fière de l'être
Date d'inscription : 17/11/2004

vous ai-je déjà parler de... poèmes ? Empty
MessageSujet: Re: vous ai-je déjà parler de... poèmes ?   vous ai-je déjà parler de... poèmes ? EmptyMer 20 Avr à 18:28

Sensation


Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue,
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la nature, heureux comme avec une femme.



A.Rimbaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bethsabée
Agogo
bethsabée

Nombre de messages : 280
Localisation : Digne et fière de l'être
Date d'inscription : 17/11/2004

vous ai-je déjà parler de... poèmes ? Empty
MessageSujet: Re: vous ai-je déjà parler de... poèmes ?   vous ai-je déjà parler de... poèmes ? EmptyMer 27 Avr à 21:30

"ПРОЩАЛНО
На жена ми

Понякога ще идвам във съня ти
Като нечакан и неискан гостенин.
Не ме оставяй ти отвън на пътя –
Вратите не залоствай.



Ще влеза тихо. Кротко ще приседна,
Ще вперя поглед в мрака да те виду.
Когато се наситя да те гледам –
Ще те целуна и ще си отида.

Poème d'adieu
À ma femme

Parfois je viendrai frôler ton calme sommeil
En hôte inattendu, tardif et lointain.
Ne me laisse pas seul dehors devant le seuil.
Heurter la porte fermée par le verrou d’airain.

Je vais entrer doucement, je resterai assis
Je fixerais les ombres pour deviner tes traits.
Enfin le coeur rempli, sans bruit je m’en irai
Laissant un doux baiser sur ta bouche endormie.

Nicola Vaptzarov* Avril 1942


[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bethsabée
Agogo
bethsabée

Nombre de messages : 280
Localisation : Digne et fière de l'être
Date d'inscription : 17/11/2004

vous ai-je déjà parler de... poèmes ? Empty
MessageSujet: Re: vous ai-je déjà parler de... poèmes ?   vous ai-je déjà parler de... poèmes ? EmptyMer 27 Avr à 21:46

И никога вече след дългия ден
не чака ме никой със трепет,
присяда блед залез тихо край мен,
догдето звездите засветят.

Не пита ме никой как път извървях
и вятър какъв ме е брулил,
как сълзи преглъщах удавени в смях -
тъй никой не се е преструвал!

Но моята стая оазис е тих,
далече от страсти суетни,
струят се от извора трепети в стих
и ражда се обич във песни.




À la fin d'une longue journée
Dorénavant, les jours viendront vers moi
sans les beaux élans d'amour.
Le couchant du soleil caresse mon toit,
je suis seule, je sais, pour toujours.

Personne ne me demande comment est ma vie
ni quels vents cruels sans cesse me fouettent...
Pourquoi mon rire est une faim inassouvie
de tendresse, pourquoi ces larmes en cachette ?

Pourtant, ma chambre est une belle oasis,
mon meilleur abri face aux folles passions -
telle une fontaine, les vers y jaillissent
sans trêve en innombrables chansons.

Lilyana Apostolova

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bethsabée
Agogo
bethsabée

Nombre de messages : 280
Localisation : Digne et fière de l'être
Date d'inscription : 17/11/2004

vous ai-je déjà parler de... poèmes ? Empty
MessageSujet: Re: vous ai-je déjà parler de... poèmes ?   vous ai-je déjà parler de... poèmes ? EmptyMer 27 Avr à 22:09

Je suis cheval
Je suis cheval de parole doué, indomptable cheval, féroce débridé ; je suis ânon sauvage- un parangon de désobéissance ; je suis folle génisse, farouchement rétive.
Je suis dément, proscrit, déboussolé ; je suis un garnement, un voyou sans vergogne, un vagabond sans feu, ni lieu ; je suis sec, je suis creux, tremblotant, dérisoire ; je suis dur, froid, cruel, impur jusqu’à la moelle.
Je suis olivier stérile, bon pour la hache ; mon âme suffoque sous le poids de mon corps ; il n’est rien que je sache, qui puisse avoir raison du mal qui me dévore ; je suis blessé à mort ; je suis joyau perdu, collier d’or introuvable, mauvais serviteur, page félon, fuyant, tel est mon sort, fuyant jour et nuit, sans relâche !

Grégoire de Narek (945 – 1010)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




vous ai-je déjà parler de... poèmes ? Empty
MessageSujet: Re: vous ai-je déjà parler de... poèmes ?   vous ai-je déjà parler de... poèmes ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
vous ai-je déjà parler de... poèmes ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Franz Mack, le second Walt Disney, vous en pensez quoi ?
» Vous êtes rentrés, vos réactions
» Comment dormez-vous ?
» Je vous déteste - Fais comme tu veux
» Etes-vous "pour ou contre" les personnes qui "imitent"Michael ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Surdo :: Le monde de ceux qui n'ont pas d'ampoules aux mains... :: Bonjour-
Sauter vers: